2015

BEPOS + Développement de l’Autonomie Energétique

2015
Bâtiment Pierre Verte - Auch (32)
Ecole Maternelle de Valence sur Baïse (32)

Bâtiment PIERRE VERTE AUCH (32)

SCI PIERRE VERTE + ADDENDA (1 000 m²) – Architecte Atelier d’Architecture AIROLDI Auch (32) – Maitrise d’ouvrage + AMO et MOE HQE / NRJ + BET Fluides du Programme au suivi des consommations sur 3 ans + Simulation Thermique Dynamique et Calcul de l’Autonomie Energétique du bâtiment
1er Bâtiment Patrimonial à Energie Positive (BEPOS) sans isoler les murs et Autonome en Energie
Lauréat AO BATECO ADEME 2014 + Projet recherche ABCDE Lauréat National ADEME

Ecole Maternelle de Valence sur Baïse (32)

Commune de Valence / Baïse – 630 m² – Atelier d’Architecture AIROLDI Auch –- AMO HQE et NRJ du Programme au suivi d’exploitation sur 2 ans – Ecole Maternelle restructurée à Energie Positive (BEPOS) – Lauréat AO BATECO ADEME 2015

Addenda réalise également :

Mise en application du Projet de Recherche ABCDE dans le cadre de la construction de PIERRE VERTE, car ADDENDA est Lauréat National de l’Appel à Projets de Recherche ADEME (APR) «Vers des bâtiments responsables à l’horizon 2020», pour la conception et la réalisation d’un « Bus Continu » dans le Bâtiment de son futur Siège PIERRE VERTE (voir AO 2014) – Transport de l’énergie uniquement par courant continu depuis les générateur d’EnR (PV et Cogénération), pour alimenter directement d’éclairage et l’informatique en DC.
– FOYER LE LEVAIN (33) : Conception concours Conception réalisation en BIM sur structure bâti existante complexe en centre urbain dense ancien.

2014

Développement de l’Energie Positive (BEPOS) et de la Recherche

2014
Schéma Directeur d’Aménagement du Grand Garros AUCH (32)
Lycée de l’agglomération clermontoise (63)

Schéma Directeur d’Aménagement du Grand Garros AUCH (32)

Grand Auch Agglomération, AMO Urbanisme Aménagement – Prospective HQE – Réflexion à l’échelle urbaine, pour envisager l’évolution générale du Quartier du Garros dans le cadre de l’AO ANRU – 16 ha – 52 000 m² – 1085 logements. Ville d’Auch retenue par le Ministère de la Ville dans les 200 quartiers prioritaires. Procédure ANRU en cours.

Lycée de l’agglomération clermontoise (63)

Région Auvergne – 22 000 m² – Architecte Cardete – Huet Toulouse – Eco-lycée des métiers de la qualité de vie, sur l’éco-quartier Saint-Jean de Clermont-Ferrand – AMO HQE et NRJ du Programme au suivi d’exploitation sur 2 ans après réception de l’ouvrage. Lycée KYOTO Auvergne – Bâtiment BEPOS et Bas Carbone

Addenda réalise également :

  • Projet ABCDE : ADDENDA est Lauréat National de l’Appel à Projets de Recherche ADEME (APR) «Vers des bâtiments responsables à l’horizon 2020», pour la conception et la réalisation d’un « Bus Continu » dans le Bâtiment de son futur Siège PIERRE VERTE (voir projet 2015) – Transport de l’énergie uniquement par courant continu depuis les générateur d’EnR (PV et Cogénération), pour alimenter directement d’éclairage et l’informatique en DC.
  • CŒUR DE VILLE (32) : Etude d’Aménagement Urbain pour la requalification de 36 sites en Cœur de Ville d’AUCH sur 7,5 ha

2013

Renforcement de l’Audit Energétique « Grands Sites »

2013
Audit des Cours d’Appels Administratives et Tribunaux Administratifs
Audit du bâtiment Central de Laboratoires et Animaleries – SANOFI

Audit de l’ensemble des Cours d’Appels Administratives et des Tribunaux Administratifs de Métropole – Conseil d’Etat

34 sites – 54 bâtiments – 90 000 m² – Patrimoine du Conseil d’Etat (75) : ADDENDA a été retenu sur l’appel d’offre national lancé par le Conseil d’Etat pour l’Audit Energétique et la Simulation Thermique Dynamique de l’ensemble des Cours Administratives et des Tribunaux Administratifs en France métropolitaine, soit 34 sites, pour 54 bâtiments et plus de 90 000 m².
Généralisation des performances avec 50% de gains / consommation et de 40% de gains / CO²

Audit du bâtiment Central de Laboratoires et Animaleries – SANOFI – Site de Montpellier (34)

Laboratoire SANOFI – 24 000 m² – Audit complet de l’ensemble + Simulation Thermique Dynamique + Conception et suivi des optimisations – Gain sur consommation = 46.4 % – Gain sur dépenses = 49 % – Gain : 720 k€/an

Addenda réalise également :

  • URBANIA – Tour Polygone Montpellier (34) : Intervention d’Audit sur copropriété importante ( 10 400 m²) – Prise en compte de solutions d’améliorations énergétiques et de restructuration globale de l’immeuble pour évaluation financière de valorisation Patrimoniale du bien à terme.
  • Campus HEC (75) : Etude de Conception Réalisation Exploitation Maintenance (CREM) ensemble du Campus d’HEC à Paris – 44 875 m² (Projet 2ème).
  • IRSN (75) : Etude de Conception Réalisation Exploitation Maintenance (CREM) de l’Institut de Radio Sureté Nucléaire de Fontenay aux Roses – 12 000 m² (Projet 2ème).

2012

Les labels se systématisent (Certification, Effinergie,…)

2012
Centre de Rééducation Béterette (64)
Ecole de FRONTON (31)

Centre de Rééducation Béterette (64)

UGECAM Aquitaine – 7 000 m² – Architecte AADI (64).
Centre de rééducation pour les accidentés de la route dépendant de l’UGECAM. Bâtiment BBC Effinergie : Cep 43,4 kWhEP/m².an.

Ecole de FRONTON (31)

Ville de FRONTON – 2 150 m² – Architecte Jean François COLLART (31)
Bâtiment bois, refends en terre crue, Bâtiment BBC : Cep 65.9 kWhEP/m².an (51 avec PV).

Addenda réalise également :

  • USINE AVENE (34) : Laboratoires PIERRE FABRE – 6 200 m² – Certification HQE® Expérimentale Industrie
  • Station de la Pierre St Martin (64) : Conseil Départemental des Pyrénées Atlantiques – Station des télésièges TSP SOUM COUY amont (2 153 m) et aval + TSD MAILHNE AMONT – Bâtiment d’altitude en bois à Basse Consommation : Cep < 77 kWhEP/m².an alimenté sur l’énergie fatale des remontes pentes.

2011

Généralisation de l’excellence (projets Lauréat ADEME)

2011
Cité de l'Environnement (95)
Collège Simone de Beauvoir (59)

Cité de l’Environnement (95)

Conseil Régional Ile de France / PRD Office (6 800 m²) – Architecte FASSIO VIAUD (75) – Regroupement de l’ensemble des Services Environnement d’Ile de France – Bâtiment BEPOS (Energie Positive) + Certification HQE Tertiaire ® « Exceptionnel » + Certification BREEAM « Very Good » Cep 40 kWhEP/m².an + Bâtiment Lauréat 2012 de l’Appel à Projet ADEME Ile de France « Bâtiments Basse Consommation ».

Collège Simone de Beauvoir (59)

Conseil Général du Nord – 16 000 m² – Architecte MPB Marie Pascale Bouchez (59) – Bâtiment sous Label BBC et Certification HQE Excelent : Cep < 37 kWhEP/m².an pour le collège et 52,5 pour les logements.

ADDENDA réalise également :

Bâtiment Dr PIERRE Nanterre (92) : PRD Office (10 000 m²) – REICHEN ROBERT Architectes – Bâtiment BBC Effinergie, voire BEPOS (Energie Positive) + Certification HQE Tertiaire ® « Excellent » + Certification BREEAM « Excellent » Cep 50 kWhEP/m².an n.

 

2010

Développement du Bas Carbone

2010
Siège d’ECOCERT à l’Isle Jourdain (32)
Immeuble BUROCLUB à Albi (81)

Siège d’ECOCERT à l’Isle Jourdain (32)

Groupe ECOCERT (2 025 m²) – Architecte Jean François COLLART – Bâtiment BEPOS de 4 niveaux Bois, isolé en bottes de paille, à « Energie Positive », et « Bilan Carbone Neutre » durant 50 ans – Certifié LEED Platinum – Lauréat Appel d’Offre ADEME Midi Pyrénées 2010 BATECO « Bâtiment Basse Consommation »

Immeuble BUROCLUB à Albi (81)

Sté ESCAFFRE (1 600 m²) – Architecte BRUNERIE IRISSOU Abi (81) – Premier bâtiment de bureaux 100 % bois et terre crue, à « Energie Positive », et « Bilan Carbone Neutre », durant 67 ans – Lauréat Construction Bois en Midi Pyrénées 2014.

ADDENDA réalise également :

– Pôle des Agro-matériaux TERRA MAIR à Auch (32) : Conseil Général du Gers (1 075 m²) – Projet Lauréat de l’Appel à Projet ADEME 2011 BATECO « Bâtiment Basse Consommation »
– Concours PPP des 12 Pôles des MDSI de Gironde (33) : avec STD pour près de 20 000 m² – Conseil Général de Gironde – Groupe ICADE (Projet classé 2ème)

2009

Développement de l’aménagement et du BEPOS

2009
EISTI (64)
Campus de l’Université Toulouse Mirail (31)

EISTI (Ecole d’Ingénieur Systèmes et Technologie de l’Information) (64)

Maître d’Ouvrage : EISTI Pau (64) – (5 200 m²) – Architecte Nathalie LARRADET (64) Bâtiment BBC

Schéma Directeur d’Aménagement de Reconstruction du Campus de l’Université Toulouse Mirail (31)

Maître d’Ouvrage : Université Toulouse Mirail (31) – (60 000 m²) – (ADDENDA / URBANE / AARP) Premier projet de reconstruction Universitaire d’Europe à Energie Positive

ADDENDA réalise également :

– Première agence bancaire à « Energie Positive » à Albi
– Optimisation thermique dynamique de 180 000 m² d’entrepôt logistique + réalisation du 1er modèle d’entrepôt nouvelle génération à énergie positive (BEPOS)
– Certification HQE ® Expérimentale Industrie de 2 usines pour le groupe Pierre FABRE Dermo-cosmétique

2008

Systématisation des performance (BBC)

2008
Médiathèque d’Angoulême (16)
Collège Aliénor (33)

Médiathèque d’Angoulême (16)

Maitre d’Ouvrage : Grand Angoulême (9 000 m²) – Architecte LOCI ANIMA (75) Premier projet de Médiathèque à Basse Consommation (BBC)

Collège Aliénor Bordeaux (33)

Maitre d’Ouvrage : Conseil Général de Gironde (6 000 m²) – Architecte BAUDIN – LIMOUSIN (33) Premier projet de collège BBC en Gironde.

ADDENDA réalise également :

  • Le Premier programme pour un Refuge Pour Animaux : en conception passive et totalement autonome en énergie et eau (chauffage, ECS, éclairage, équipement, matériel), et eau (eau potable et eaux usées) – COMCO des Grands Lacs – Parentis-en-Born (40)
  • Le Premier Centre de Beauté Hôtellerie – SPA en autonomie énergétique et en Certification HQE® Hôtellerie, pour le groupe SOTHYS,

2007

Energie Positive : 1er bâtiment tertiaire BEPOS

2007
Bâtiment « Bonne Energie » (38)
Immeuble Montréal Rungis (94)

Bâtiment « Bonne Energie®» (38)

Maitre d’Ouvrage : PRD/LFI Paris (1 830 m²) Architecte CREON (Jean Philippe CHARON – Thierry RAMPILLON) Bâtiment à Energie Positive : Cep = 27 kWh EP/m²Shon/an avant déduction du photovoltaïque. Construction mur, refends, plancher béton et isolation dense 0,15 mur et 0,1 toiture (stabilité thermique totale). Menuiserie bois à triple vitrage (0,85) + BSO + Bouchons thermique motorisés obturant vitrage = niveau d’isolation du mur (U = 0,16 W/m².K) en période nocturne. Etanchéité 0,57 m3/h/m². Chauffage par PAC eau/eau sur géothermie uniquement sur l’air au débit hygiénique, Rafraîchissement direct sur eau de nappe, PU installée 17 kW chaud pour 1 865m² (9W/m²). CTA DF avec échangeur à roue 90%, éclairage à détection, présence et luminosité + gradation 5W/m², 420 m² PV = 48 500 kWh production, … 1er Bâtiment BEPOS global (toutes énergies confondues). Conso globale bâtiment < 60 kWhEP/m² Chauffage 10 kWhEP/m².
Addenda est Lauréat d’un des tous premiers bâtiments à « Energie positive » en France : « Bonne Energie® Grenoble », dernier projet de l’Eco-quartier de la Caserne de Bonne. Projet exceptionnel plusieurs fois primé Lauréat Prébat 2009 (ADEME), Grand Prix Spécial du Jury Biennale d’Habitat Durable Grenoble juin 2008, Trophée Constructéo « Bâtiment privé » décembre 2009, Prix de l’Observ’ER « Bâtiment tertiaire » concours « Habitat Solaire Habitat d’aujourd’hui 2011 – 2012 ».

Immeuble Montréal Rungis (94)

Maitre d’Ouvrage : SILIC SOCOMIE (15 000 m²) SCAU – Architecte: Architecture – AMO HQE Programme, suivi conception APS – PRODCE + Simulation Thermique Dynamique + Suivi Trx ; Certification HQE® Tertiaire + Grand Prix SIMI 2010.

Addenda réalise également :

ADDENDA a été retenu par la Fondation Bâtiment Energie et l’Ademe dans le cadre des PREBAT pour le Projet de recherche PEREN –– Analyse en « Coût Global Partagé » (outil multicritère de comparaison en investissement, exploitation maintenance, confort thermique, confort acoustique, confort visuel, énergie grise et bilan carbone pour le bâtiment).

2006

Projets emblématiques et Certifiés

2006
Siège social SIPEA Poitiers (87)
Lycée « KYOTO » de Bègles (33)

Siège social SIPEA Poitiers (87)

Maitre d’Ouvrage: SIPEA Habitat (1 200 m²) – Architecte :  SARL VETTIER & Associés l’un des premiers bâtiments tertiaires BBC, à « 0 dépenses énergétiques ». La revente de la production photovoltaïque permet de compenser la totalité des dépenses énergétiques du projet. AMO HQE : Programme, analyse des esquisses, suivi de conception + Simulation Thermique Dynamique, suivi travaux et suivi d’exploitation durant 2 ans.

Lycée « KYOTO » de Bègles (33)

Conseil Régional Aquitaine (20 000 m²) – Architecte Agence ERSOL (VERON, D. GORSE, A. DUCASSE) Lycée à Energie Positive (BEPOS) et Facteur 4 = 4 fois moins consommateur que la moyenne du parc des lycées actuels. Certification Tertiaire Enseignement HQE® Exceptionnel. Construction Bois, isolation bois, chaufferie biomasse + Cogénération à l’huile de colza. Bâtiment NRJ Positive : Cep < 50 kWhEP/m².an + 2000 m² PV et 560 m² Panneaux Solaire Eau : stockage EP / noues (680 m3) + alimentation sanitaires et eau technique.

2005

Implantation GERSOISE pour développer le territoire rural

2005
Lycée Borda Dax (40)
Collège AZANA Montauban (82)

ADDENDA s’installe à Mirande dans le Gers, avec la volonté de favoriser le développement en zone sensible et participer à la revitalisation du tissu rural. (ZRR : Zone de Revitalisation Rurale). Parallèlement développement de l’équipe, par l’embauche de jeunes ingénieurs.

Lycée Borda Dax (40)

Conseil Régional Aquitaine  – Architectes AADI Pau et J.F BATZ (Dax) – 15 000 m² Restructuration + Reconstruction en site occupé – Lauréat du Concours : Mission de MOE pour le développement d’une approche HQE Pilote, avec analyse en coût global de l’ensemble du projet, STD avec relance à chaque étape clé, chantier à faible nuisance avec charte de chantier complète, intégrant SOGED, PAE, et Analyse toxicologique des matériaux.

Collège AZANA Montauban (82)

Conseil Général Tarn et Garonne (6 000 m²), TAILLIBERT Architecte – AMO HQE – Programme et Analyse de Concours, suivi de conception APS – PRO + Simulation Thermique Dynamique du bâtiment + Suivi Travaux et Suivi d’exploitation/2 ans Certifié HQE® Tertiaire Enseign.

Addenda réalise également :

ADDENDA a été rédacteur de la Plaquette de présentation des 3 Lycée HQE pilotes en Midi Pyrénées Conseil Régional Midi Pyrénées.

2004

Renforcement de l’outil de STD par la R&D

2004
Site Ségur Fontenoy
Médiathèque de Montauban (82)

Développement des méthodes de travail internes, évolution des outils de simulation thermique dynamique (IFC, raytracing, CFD), développement de la modélisation de l’éclairage naturel et artificiel, renforcement de l’approche d’analyse urbaine. Participation à des projets de recherche, notamment sur l’optimisation des traitements d’air au sein du bâti.
Incorporation de la méthodologie Addenda « d’intégration de la composante environnementale au processus de conception architecturale », au sein du module d’enseignement de 5éme année, à l’Ecole Supérieure d’Architecture de Toulouse (« Projet d’Architecture et Qualité Environnementale ») et au module de formation continue des architectes à la HQE, dans le cadre du CIFCA (Centre de Formation Continue des Architectes de Midi Pyrénées), proposant une formation diplômante sous contrôle de la DAPA (Ministère de la Culture).

Site Ségur Fontenoy

Ministère de la Santé (75) – Architectes REICHEN & ROBERT – 48 000 m² – Restructuration et maîtrise de l’énergie sur existant en site occupé.

Médiathèque de Montauban (82)

Ville de Montauban (3 400 m²) – Architecte : COLBOC – FRANZEN, AMO HQE – Programmation, Analyse esquisse concours, suivi conception + Simulation Thermique Dynamique, suivi Travaux et exploitation sur 1 an.

Addenda réalise également :

Travaux de recherche en STD sur le comportement thermique de maison à forte inertie béton et basse consommation (75) – CERIB + Travaux de Recherche et développement sur système de SFi (Simple Flux par Insufflation) – Groupe ALDES : Assistance projet de recherche par Simulation Thermique Dynamique.

2003

Publication et dépôt INPI de la méthode d’analyse de site

2003
ZAC Centre 2, Echirolles (38)
Ecole Lucie Aubrac (38)

ZAC Centre 2, Echirolles (38)

Maître d’Ouvrage : Ville d’Echirolles – Suivi du projet ZAC Centre 2 d’Echirolles (800 logement, clinique, commerces, espaces publics,…), intégrant la notion de Quartier Durable (organisation du bâti et des espaces publics en cohérence avec les attentes des usagers, mise en place en complément du CCAC (Cahier des Clauses Architecturale) de la Ville d’une Charte Environnementale intégrant un volet à l’Echelle Urbaine et un volet à l’échelle du Bâti, avec obligation de mise en œuvre pour l’ensemble des preneurs, exigences environnementales fortes sur la totalité des cibles environnementales,…).

Ecole Lucie Aubrac (38)

Maître d’Ouvrage : Ville de Grenoble – Bruno MADER Architecte – 4 500 m² : Construction de l’Ecole Lucie Aubrac, premier projet de l’Eco-quartier de la ZAC de Bonne à Grenoble (Lauréat en 2009 du Concours des Eco-quartier de France), sous programme Européen CONCERTO, avec objectif Commission Européenne à 74,4 kWh EP/m² Shon/an. Projet en construction Bois sur programme Mai 2001 (date à laquelle la RT 2000 n’était pas encore applicable). Consommation simulée en dynamique à 71 kWh/m²Shon/an. En exploitation depuis fin 2008 enregistrant sur l’année 2009, une consommation de 69 kWh/m² Shon/an.

Addenda réalise également :

Réalisation du Chapitre 3 de l’ouvrage « Bâtir la Qualité Environnementale – Tome 1» (N° ISBN 2-7337-0208-4). édité aux Edition WEKA (Paris), Développement de l’Approche d’Analyse de Site développée par ADDENDA à l’échelle d’ensembles urbains, et de fragments de ville et dépôt à l’INPI de la Méthodologie d’Analyse de Site par Calques de Contraintes (N° 159994 280303 du 28 mars 2003).

2002

Test de la future Certification HQE

2002
Hôtel de Ville d’Echirolles (38)
Bâtiment B 22 Airbus Toulouse (31)

Participation au premier Appel à Projets de Certification « Opération HQE tertiaire 2002 » lancé par le CSTB et l’Ademe en juin 2002, pour tester le référentiel de la future Certification HQE® lancée officiellement en 2005. 2 projets Addenda retenus sur 20 projets sélectionnés à l’échelle nationale :

NOTA : Ces deux projets ont passé avec succès les audits de Certification des phases de programmation et de conception. Compte tenu du désengagement en cours de route de l’Ademe, dans le financement de cette certification expérimentale lors des phases de travaux, ces 2 maîtres d’ouvrages ont décidé d’arrêter l’expérimentation, refusant de payer une pré-certification servant uniquement à valider un référentiel pour le CSTB, sans assurance aucune de disposer d’un certificat in fine, sauf ensuite à repayer la Certification réelle en 2005.

Hôtel de Ville d’Echirolles (38)

Maître d’Ouvrage : Ville d’Echirolles –  8 800 m² – Architecte CREON (CHARON – RAMPILLON) – ARKANE – RK2 – Grenoble

Bâtiment B 22 Airbus Toulouse (31)

Maître d’Ouvrage : AIBUS CENTRAL ENTITY – 22 000 m² (Central Customer Services Airbus) – Architecte CHAIX et MOREL Paris

2001

Intégration des référentiels expérimentaux de QEB

2001
Hôtel de Ville (Ville d’Echirolles 38)
Lycée de Caussade

Hôtel de Ville (Ville d’Echirolles 38)

Maître d’Ouvrage : Ville d’Echirolles – 8 800 m² – Architecte CREON (CHARON – RAMPILLON) – ARKANE – RK2
AMO pour la Ville dans le cadre de la construction de l’Hôtel de Ville, depuis l’Analyse de site, le programme environnemental, et l’analyse des esquisses de concours jusqu’au suivi d’exploitation durant 3 ans après la mise en service. Réalisation d’une STD à chaque étape d’avancement jusqu’en exploitation. Projet nombreuses fois primé. Actuellement au niveau BBC 2012 sur la base d’un programme réalisé en début 2001 (6 mois avant le lancement de la RT 2000, réglementation alors en vigueur RT 88,).

Intégration des premiers référentiels expérimentaux de QEB et SMO édictés par le CSTB suite à leur présentation officielle lors des « Premières Assises de la Démarche HQE » à Bordeaux les 29 et 30 novembre 2001.

Lycée de Caussade

Maître d’Ouvrage : Conseil Régional Midi Pyrénées – 6 800 m² – Architecte : LCR Architecture Toulouse – AMO HQE et STD pour l’un des trois premiers Lycées HQE expérimentaux lancés par la Région Midi Pyrénées.

Addenda réalise également :

Intégration des premiers référentiels expérimentaux de QEB et SMO édictés par le CSTB suite à leur présentation officielle lors des « Premières Assises de la Démarche HQE » à Bordeaux les 29 et 30 novembre 2001.

2000

Conceptualisation de la méthode

2000
Préfecture de Torcy
Hôtel de Police de Nantes

La Société ADDENDA quitte Labège Innopole à TOULOUSE, pour Pyrène Aéropôle à JUILLAN en face de l’Aéroport Tarbes Ossun Lourdes dans les Hautes Pyrénées.
Choix d’inscrire d’une part la Sté dans la cohérence de son activité, en réduisant très sensiblement les temps de transport, et de ce fait son empreinte carbone, et d’autre part volonté de générer de l’activité hors de la métropole Toulousaine, pour favoriser l’essor des villes périphériques au sein de Midi Pyrénées, et contribuer à une réflexion d’aménagement du territoire. Développement et conceptualisation de la méthode d’analyse de site. Généralisation de son usage.

Préfecture de Torcy

Maître d’Ouvrage : Préfecture de Torcy – 3 600 m² – Architecte Bruno GAUDIN – Programme Environnemental, Analyse concours, Suivi Conception, Simulation Thermique Dynamique.

Hôtel de Police de Nantes

Maître d’Ouvrage : SGAP de NANTES – 13 000 m² – Architecte : Agence 2/3/4 Architecture – Simulation Thermique Dynamique du bâtiment et suivi des phases de conception de l’APS au DCE.

1999

Création d’ADDENDA

1999
Bibliothèque BELSUNCE à Marseille
Palais des Congrès de Bordeaux

Création de la Sté ADDENDA par Alain CASTELLS, en association avec Pierre FERNANDEZ. Mise en place d’un fonctionnement en Collège d’Experts, avec le regroupement de différents professionnels indépendants, intervenant seuls ou en groupe en fonction de la spécificité du dossier.
Décision de retenir, pour continuer le développement des missions de STD (Simulation Thermique Dynamique), le logiciel TRNSYS version 14, distribué par le CSTB, choisi pour sa puissance de simulation (présent dans plusieurs centaines d’universités de par le monde), et pour sa capacité d’accès aux codes sources, afin de pouvoir assurer le développement de modules énergétiques complémentaires, au fur et à mesure du besoin.

Bibliothèque BELSUNCE à Marseille

21 000 m² – Architecte Adrien FAINSILBER – Maître d’Ouvrage : Ville de Marseille – Simulation et Optimisation Thermique Dynamique – Suivi de conception APS – DCE.

Palais des Congrès de Bordeaux

12 000 m² – Simulation Thermique Dynamique du bâtiment, et accompagnement au dimensionnement des équipements durant les phases de conception – Architecte Jean Michel WILMOTTE – Maître d’Ouvrage : Ville de Bordeaux

1998

Réflexion de recherche

1998

Alain CASTELLS, cesse sa participation au sein de BEHI. Il envisage alors la création d’une nouvelle entité, permettant de prolonger et améliorer la démarche de simulation thermique dynamique. Il décide également de développer, en cohérence avec son engagement personnel dans la Qualité Environnementale, des missions d’AMO sur ce thème, auprès des maîtres d’ouvrages sensibles à ces questions (programmation environnementale, analyse des esquisses de concours, suivi de conception et de réalisation,..).

Durant l’été 98, prolongeant la réflexion commune déjà engagée au fil du temps, Alain CASTELLS et Pierre FERNANDEZ (Architecte DPLG et Docteur en Energétique de l’Ecole des Mines de Paris – alors Directeur du GRECAU : Groupement Environnement Conception Architecture et Urbanisme, Laboratoire de l’Ecole d’Architecture de Toulouse), décident de conceptualiser une méthode de travail spécifique, visant dès les premières approches à l’échelle d’un site, à « intégrer la composante environnementale au sein des paramètres de conception architecturaux et urbains ». Cette méthode d’analyse par calque de contraintes, devant être utilisable lors de la phase de programmation, dans l’analyse du site et son expression au sein du programme, puis lors de l’analyse des différentes esquisses de concours pour en vérifier le respect, comme ensuite dans le suivi pas à pas du projet de maîtrise d’œuvre (cas de l’intervention en AMO). Cette méthode montre immédiatement sa pertinence pour assurer une réelle cohérence entre l’optimisation environnementale d’un projet, et le maintien de la qualité architecturale et urbaine. Elle sera ensuite, compte tenu de son efficience, déposée en 2003 à l’INPI, et utilisée systématiquement dans l’approche analytique d’un site ou d’un fragment de ville. Intégrée dès 2004 au cursus de formation des architectes à l’ENSA de Toulouse dans le module « Architecture et Environnement » et à l’ENSAPB de Bordeaux (Master ACAU – Ambiance et Confort en Architecture et Urbanisme) » par « … , à l’ENSAPB de Bordeaux (Master ACAU – Ambiance et Confort en Architecture et Urbanisme), cette méthode d’analyse servira également de base à la formation continu sur la HQE des architectes dans le module AEDD (Architecture et Développement Durable) dispensée par le CIFCA de Midi Pyrénées durant plus de 10 ans. Elle est toujours enseignée et montre plus que jamais son intérêt. »

De 1992 à 1998

Développement de la STD

historique-1992-1998

B.E.H.I devient BEHI, et développe des missions d’AMO sur l’énergie à travers l’outil de simulation (STD), pour accompagner le suivi des différentes phases de conception d’un projet. Alain CASTELLS sensibilise les maîtres d’ouvrages publics (ministères, collectivités, grands comptes,…), à l’intérêt de cette approche et il est simulé et analysé en 7 ans plus d’1 million de m², essentiellement sur des projets emblématiques dans le tertiaire, l’enseignement et l’hospitalier.

De 1990 à 1992

Nécessité de conseiller les maitres d’ouvrages

De 1990 à 1992

Dés le début des années 90, des premières missions d’accompagnement en assistance à la maîtrise d’ouvrage, à la conception bioclimatique du bâti, et à l’usage des énergies alternatives, sont ponctuellement proposées, dans une recherche de maîtrise optimale des coûts, seul enjeu réellement audible durant cette période. Les outils de calculs pour approcher le fonctionnement dynamique précis de l’enveloppe et des systèmes thermiques par simulation, sont encore balbutiants. Les premiers PC pénètrent juste l’ingénierie du bâtiment, et invitent à ranger tables à dessin et règles à calcul, les outils puissants de simulation sont rares et tournent sous gros système (Station Apollo, système UNIX,…)

Rencontre entre Alain CASTELLS et Jean BAUDRON (ingénieur conseil, responsable du bureau d’études Toulousain B.E.H.I, de 2 personnes), entraînant la création en interne, d’une mission nouvelle d’assistance énergétique par STD (Simulation Thermique Dynamique). Démarrée sur l’ancêtre de COMFIE, cette mission se prolonge sur TAS (Thermal Analysis System), pour pouvoir aborder le traitement de bâtiments tertiaires importants. Cette mission proposée en AMO essentiellement à la maîtrise d’ouvrage publique, cherche déjà à approcher finement l’évolution thermique d’un bâtiment. Le maître d’ouvrage étonné découvre la possibilité donnée par l’informatique et les logiciels de simulation, d’apprécier en préalable l’incidence de chaque choix architecturaux ou techniques, vis-à-vis du confort, du dimensionnement des systèmes techniques et thermiques, et de l’incidence sur l’investissement comme l’exploitation d’un projet. Les années 90 voyant proliférer des architectures très ouvertes et fortement énergivores, ce type de mission va se développer et participer à sensibiliser les maîtres d’ouvrages à la maîtrise de l’énergie.

 

De 1930 à 1985

Prémices du Développement Durable

De 1930 à 1985

Si les premières réflexions sur l’approche bioclimatique dans le bâtiment sont bien sûr vernaculaires, elles se développèrent plus fortement dés le premier tiers du 20éme siècle, puis suite aux chocs pétroliers de 1973 et 1979. Il apparu à certains, comme vital de rompre avec un modèle consumériste et énergétiquement dispendieux, et d’approcher un développement raisonné et respectueux de la planète. Ce changement de paradigme, trouva sous la contrainte de la crise économique naissante, une réelle raison de se développer. Ainsi naquirent durant ces années, des réalisations marquantes dans ce domaine. La nouvelle baisse du coût de l’énergie pétrolière dès 1985, eu globalement raison de cet engouement, et renvoya aux décennies suivantes le virage prometteur de la réflexion environnementale. Seuls quelques architectes et ingénieurs pionniers, restèrent attachés à développer cette réflexion, sous le regard souvent condescendant de la profession.

Les précurseurs :

historique-3architectes

FRANCK LLOYD WRIGHT : « Le paysage est la forme d’architecture la plus simple, C’est l’homme en possession de sa terre »
Wright EDMOND LAY : « L’essentiel c’est que les bâtiments aient une âme, qu’ils ne trichent pas. C’est de cette manière que l’homme peut se sentir en accord avec un lieu et qu’il peut y prendre place sans difficulté »
GLENN MURCUTT : « Vous devait considérer la nature du matériaux, le climat et son impact et laisser l’ensemble se développer de lui même » G. MURCUTT